Accueil
Cambo les Bains
Adresses utiles
Arts
Marianne
Urbanisme
Architecture
Hôtellerie
 
Piments Espelette
Cerises Itxassou
Myrtilles



 

 

 

Fonds écran
Liens
 
Thermes
Trajets
Cartes et plans
Météo
 
Crédits
Contacts



Architecture Basque, Canton d'Espelette: Architecte au Pays Basque

Cambo les bains se partage en deux zones topographique différentes, la plaine du bas Cambo les bains soit le bassin de la Nive a été la partie habitée la première.
Une maison forte du 12ième siècle à trois niveaux et à quatre pentes est encore habitée
.

Les maisons Basque anciennes sont toujours de 2 ou 3 niveaux de planchers, pour multiples usages et foyers.

Architectes sur Cambo les bains Inaki Noblia avec un programme en cours
sur Bayonne avec belle vue Adour la résidence "le 56"

Autre programme sur Bayonne proche du lycée Cassin et du collège Largenté résidence "Maddalen" de 23 appartements.

Le « haut » Cambo architecture de falaise, et promontoire construit surtout au XIX siècle sur peu d’espace des hauteurs de 3 à 7 niveaux en aplomb de la Nive.
Cette sculpture de l’espace donne un profil d’horizon « sky line » chère aux américains, de toute beauté.
La tendance de la construction de plain pied méridional est preuve d’une méconnaissance de la pluviométrie de cette zone à 1600 à 1800mm/an,Et d’une
cumul d'erreur d'appréciation de réflexion des instructeurs (maire) en charge de l’aménagement,
du territoire.
 


Cette situation de mondification du panorama de l ’architecture basque est aussi amplifiée par la rotation (turn over) des instructeurs DDE venant d’autres régions, et véritablement désintéressés de l’esthétique des compositions architecturale ainsi que les incompétences en matière d’architecture des maires qui peuvent être aussi bien transporteur qu’ enseignant de droit.

Il faut ajouter le travers du clientélisme electoral,qui augmente le contentieux des tribunaux administratif, dès lors que l'urbanisme est celui du copinage...

Dans ce domaine en sillonnant les routes et Pos ou PLU en main, vous pouvez relevez énormément d’infractions aux textes prévus par le législateur. Seule une action au tribunal permet de relever les illégalités. C’est dire la situation de carte blanche donnée aux maires. Il y a des citoyens courageux qui osent porter la défense de leurs interêts aux tribunaux et grossissent le contentieux d'urbanisme.

Des questions d'avenir? contactez nous sur notre boîte aux lettres @.



© -Copyright cambo.info